Aider les enfants aux coûts de l'éducation postsecondaire devrait retarder la retraite de nombreux Canadiens

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Un sondage de FP Canada ™ révèle que huit Canadiens sur dix ayant des enfants de moins de 18 ans ont l'intention d'aider leurs enfants avec des coûts liés aux études postsecondaires"data-reactid =" 11 ">Un sondage de FP Canada ™ révèle que huit Canadiens sur dix ayant des enfants de moins de 18 ans ont l'intention d'aider leurs enfants avec des coûts liés aux études postsecondaires

TORONTO, le 13 mai 2019 / CNW / – La saison des diplômes est arrivée et un nouveau sondage révèle que les coûts élevés associés aux collèges et universités pèsent de plus en plus lourdement sur les finances des étudiants et de leurs parents.

Le sondage sur la dette des étudiants, un sondage auprès de 1 557 Canadiens, a été réalisé pour le compte de FP Canada (anciennement le Conseil de normalisation de la planification financière, FPSC), un organisme professionnel national voué à la promotion d'une meilleure santé financière des Canadiens. L'enquête fait suite à un sondage similaire mené par le FPSC en 2017.

Le sondage révèle que huit Canadiens sur dix (82%) ayant des enfants de moins de 18 ans déclarent avoir l'intention d'aider leurs enfants avec des coûts liés aux études postsecondaires – et s'attendent à ce que cela ait un impact à long terme encore plus important sur leurs finances. ils étaient il y a deux ans. Près de la moitié des parents (48%) affirment s'attendre à ce que ce soutien financier retarde leur retraite, ce qui représente une hausse par rapport à 41% dans le sondage mené par FP Canada en 2017. Et 42% affirment qu’ils prévoient que cela les empêchera de rembourser leur dette, en légère hausse par rapport à 40% en 2017.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Les deux tiers ont aidé les enfants à supporter les coûts de l'enseignement postsecondaire"data-reactid =" 15 ">Les deux tiers ont aidé les enfants à supporter les coûts de l'enseignement postsecondaire

Les deux tiers (67%) des Canadiens ayant des enfants de plus de 18 ans déclarent avoir aidé leurs enfants avec des coûts liés aux études postsecondaires. Pour certains de ces parents, ce soutien a eu un impact important sur leur situation financière:

  • Un sur cinq (20%) déclare que le fait d’aider leurs enfants à payer les frais d’éducation les a empêchés de rembourser leurs dettes. Ce nombre est encore plus élevé en Ontario (26%) et dans le Canada atlantique (23%).
  • Seize pour cent ont déclaré que ce soutien les avait forcés à reporter leur retraite. C'est le cas pour près du quart des Canadiens de l'Atlantique ayant des enfants adultes (23%) et un répondant sur cinq au Manitoba et en Saskatchewan (19%).

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Un plan financier peut aider"data-reactid =" 21 ">Un plan financier peut aider

Seulement le tiers des Canadiens affirment connaître les crédits d’impôt, les subventions et les autres programmes d’aide financière associés aux coûts de l’enseignement postsecondaire.

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "" Entre les frais de scolarité, les manuels scolaires, le logement et les repas, Les études postsecondaires coûtent très cher. Il est clair que de nombreux Canadiens font d’énormes sacrifices financiers pour aider leurs enfants à supporter ces coûts ", a déclaré Kelley Keehn, auteure, éducatrice en finances personnelles et défenseur du consommateur pour FP Canada." Un planificateur financier agréé® professional peut vous aider à tirer parti des crédits d’impôt et des autres outils à votre disposition. Avec le bon plan en place, vous pouvez aider vos enfants sans compromettre votre propre bien-être financier. "" Data-reactid = "23"> "Entre l'enseignement, les manuels scolaires, le logement et les repas, les études postsecondaires coûtent cher Il est clair que de nombreux Canadiens font d’énormes sacrifices financiers pour aider leurs enfants à supporter ces coûts », a déclaré Kelley Keehn, auteure, éducatrice en finances personnelles et défenseur du consommateur pour FP Canada. "Un planificateur financier certifié® professional peut vous aider à tirer parti des crédits d’impôt et des autres outils à votre disposition. Avec le bon plan en place, vous pouvez aider vos enfants sans compromettre votre propre bien-être financier. "

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "La dette étudiante reporte les grandes étapes de la vie"data-reactid =" 24 ">La dette étudiante reporte les grandes étapes de la vie

Environ le tiers des parents (31%) affirment que leurs enfants ont obtenu un diplôme d'études collégiales ou universitaires avec une dette d'études supérieure à 10 000 $. Ces niveaux d'endettement élevés sont particulièrement courants dans le Canada atlantique (43%) et en Alberta (37%).

Cet endettement amène de nombreux jeunes Canadiens à reporter de grandes étapes dans leur vie. Un Canadien sur cinq ayant des enfants adultes (19%) affirme que l'endettement des étudiants a obligé leurs enfants à différer l'achat d'une maison et un sur dix déclare que l'endettement des étudiants a poussé leurs enfants à différer leur départ. Les enfants adultes du Canada atlantique sont les plus susceptibles d'avoir reporté l'achat d'une maison (25%), et ceux de l'Ontario sont plus susceptibles d'avoir reporté l'exploitation de la coopérative (15%).

Les Canadiens ayant des enfants de moins de 18 ans s'attendent à ce que la dette des étudiants ait un impact beaucoup plus important sur leurs enfants. Plus de la moitié d'entre eux affirment s'attendre à ce que l'endettement des étudiants oblige leurs enfants à différer l'achat d'une maison (51%), avec des pourcentages encore plus élevés en Colombie-Britannique (61%), en Alberta (58%) et en Ontario (58%). Quatre sur dix (42%) affirment qu'ils s'attendent à ce que leurs enfants remettent à plus tard le déménagement en raison de leur dette d'études.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Les résultats complets de l'enquête sur la dette des étudiants sont disponibles ici."data-reactid =" 28 "> Les résultats complets de l'Enquête sur la dette des étudiants sont disponibles ici.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "À propos de FP Canada"data-reactid =" 29 ">À propos de FP Canada

Organisme professionnel national œuvrant dans l'intérêt public, FP Canada ™ (anciennement connu sous le nom de Conseil de normalisation en matière de planification financière) s'emploie à favoriser une meilleure santé financière des Canadiens en dirigeant l'avancement de la planification financière professionnelle au Canada. Au Canada, environ 19 000 planificateurs financiers professionnels ont satisfait et continuent de respecter les normes de FP Canada.

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "À propos de l'enquête sur la dette des étudiants"data-reactid =" 31 ">À propos de l'enquête sur la dette des étudiants

Léger a mené un sondage auprès de 1 557 Canadiens du 26 au 29 avril 2019 au moyen de son panel en ligne. La marge d'erreur pour cette étude était de +/- 2,5%, 19 fois sur 20.

SOURCE FP Canada

<p class = "toile-atome toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Afficher le contenu original: http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/13/c6836.html"data-reactid =" 42 "> Voir le contenu original: http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/13/c6836.html

Laisser un commentaire