L'accord Virgin Money renforce les actifs sous contrat à la Standard Life d'Aberdeen

Les actifs sous gestion et administration de la Standard Life Aberdeen ont augmenté de 3% au premier trimestre de 2019, grâce à un accord de coentreprise avec Virgin Money.

Le total des actifs sous gestion et administration s'élevait à 568,9 milliards de livres sterling, contre 551,5 milliards de livres sterling à la fin de décembre 2018.

Dans un communiqué publié ce matin (14 mai) sur le marché boursier, la société a déclaré que 3,5 milliards de £ de croissance de l'actif provenaient de la transaction avec Virgin Money.

L’accord a été annoncé en janvier et la Standard Life Aberdeen a acquis une participation de 50% dans les activités de gestion d’actifs de Virgin Money et a été autorisée à permettre aux clients de Virgin Money de commercialiser les produits Standard Life Aberdeen.

Virgin Money appartient au groupe bancaire CYBG. Grâce à cet accord, la Standard Life à Aberdeen sera également en mesure de commercialiser ses produits auprès des clients de cette banque.

L’entente de coentreprise devrait être officiellement conclue d’ici la fin du deuxième trimestre de 2019.

Parallèlement, l’acquisition d’Orion Partners, une société de gestion de fonds basée en Asie, a ajouté 700 millions d’actifs supplémentaires.

La société a déclaré que les flux sortants étaient concentrés sur un petit nombre de ses stratégies.

Les actifs de Wrap and Elevate, les plates-formes de conseillers de la Standard Life, ont atteint 57,6 milliards de livres sterling, soit une augmentation de 3,4 milliards de livres sterling par rapport au trimestre précédent. Sur ce montant, 8,1 milliards de livres sterling sont investis dans les produits de la Standard Life Aberdeen.

L'augmentation des actifs de la plate-forme a été supérieure à 6%, ce qui en fait le secteur de l'entreprise dont la croissance est la plus rapide en termes d'actifs gérés, en excluant les éléments non récurrents tels que la coentreprise et l'acquisition.

david.thorpe@ft.com

Laisser un commentaire